Prise en charge des enfants
Prise en charge des enfants
Le CAMSP d'Alès (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) a pour missions la prévention, le dépistage, le diagnostic et la prise en charge des enfants de la naissance à 6 ans, à risque dans leur développement, ou présentant une difficulté de développement pouvant aller d’un trouble passager à un handicap plus sévère.
 

Le premier Centre d’Action Médico-Sociale Précoce en activité a vu le jour à Paris, reconnaissant le travail mené par Mme J. Lévy depuis 1971 au Centre du Tout Petit, rue Rozanoff.

De 1978 à 1982 à Alès une réflexion a été menée suite à cette expérience et à la loi de 1975 concernant les personnes handicapées avec :

  • la Municipalité d’Alès,
  • l’APEI (Association de Parents de l’Enfance Inadaptée),
  • les professionnels de la petite enfance du bassin alésien.

Par arrêté du 11 février 1982 Monsieur le Préfet du Gard autorise la création du CAMSP avec un agrément pour l’accueil de 40 enfants par la Municipalité d’Alès qui décide son ouverture le 20 décembre 1982. La gestion est assurée par le CCAS de la ville d’Alès.

Le CAMSP est financé à :

  • 80 % par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie
  • 20 % par le Conseil Départemental (au titre de la Prévention)

En janvier 1991, la capacité d'accueil du CAMSP augmente en raison de l’importance des enfants accueillis (agrément pour 80 enfants).

Le CAMSP d’Alès est un CAMSP polyvalent. Il reçoit des enfants de la naissance à 6 ans, à risque dans leur développement ou présentant des déficits divers : déficits moteur, sensoriel, mental, troubles du comportement, troubles de la relation et/ou de la communication.

 
Document(s)
Livret d’accueil du Centre d’Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) (1,53 Mo)