États Généraux du cœur de ville : décidez de l’avenir du territoire
États Généraux du cœur de ville : décidez de l’avenir du territoire
Du 9 au 16 mars, une enquête téléphonique est lancée sur l’Agglo pour valider les premières actions à mettre en œuvre.
 

Du 9 au 16 mars, 52 000 foyers d’Alès Agglomération vont être contactés par un automate et auront la possibilité de répondre à vingt questions portant sur le travail mené dans le cadre des États Généraux du cœur de ville. Très concrètement, il sera demandé à la population de choisir les actions à mettre en œuvre dès cette année pour redynamiser le cœur de ville d’Alès.

« Si j’ai initié le processus à la rentrée 2016, j’ai aussi dit dès le début que je resterais en dehors des débats pour, justement, faire jouer à fond le processus de concertation populaire, indique Max Roustan, maire d’Alès et président de l’Agglo. À travers les inscriptions aux ateliers et la participation aux enquêtes intermédiaires, on peut dire que la population s’est emparée de cette opération… Il était normal que cela aille jusqu’au bout, c’est-à-dire, que ce soit la population qui décide au final des actions à mettre en œuvre immédiatement ».

Déplacements, accessibilité, stationnement, espaces verts, habitat, sécurité, animations, commerces, … Un maximum de thématiques sera abordé.

« Vous avez réfléchi ; vous avez proposé ; vous décidez » »

résume, sur le ton pragmatique qui le caractérise, Max Roustan.

« Ce ne sont pas toutes les villes qui proposent des projets comme cela, faisait remarquer Stéphane, commerçant alésien, lors des ateliers de janvier. C’est une chance inespérée qui nous est donnée et que l’on se doit de saisir ».

Comment ça marche ?

La consultation est effectuée avec un système de répondeur automatisé. Tous les foyers d’Alès Agglomération possédant un téléphone fixe sont interrogés. Un rappel automatique est prévu en cas d’absence ou d’occupation de la ligne.

Vous avez un téléphone portable ?

Si vous n’avez qu’un téléphone portable ou que votre ligne téléphonique est sur liste rouge, pour participer à la consultation, vous pouvez communiquer vos coordonnées au Numéro Vert : 0800 540 540.

Et aussi sur internet

Comme les 2 premiers questionnaires, celui-ci pourra également être rempli via un formulaire en ligne, ici-même, pendant la même période.

Pratique pour les adolescents souhaitant participer ou les adultes qui ont des horaires décalés et qui ne peuvent pas décrocher leur téléphone…

Cliquez ICI pour participer à l'enquête

Et après ?

Une fois l’enquête bouclée, les résultats seront restitués à la population le 29 mars lors d’une grande réunion publique, dans le journal Alès Agglo et ici-même.

Lors du Conseil municipal d’avril, les élus alésiens devront également mettre au budget 2017 les premières actions concrètes à réaliser dans l’année.

Quant aux actions couteuses, devant être confortées par des études ou apparaissant comme moins urgentes, elles entreront dans un plan pluriannuel d’investissements jusqu’en 2020.

Grande réunion publique le 29 mars

Max Roustan, invite la population mercredi 29 mars pour une grande soirée bilan du processus de concertation des États Généraux du cœur de ville.

À cette occasion, les résultats de l’enquête seront dévoilés, ainsi que les mesures qui auront recueilli le plus de suffrages pour être mises en œuvre dès cette année.

Ce sera l’occasion de saluer le travail réalisé par les habitants de l’Agglo, de rappeler les grands enjeux de ces États Généraux et de souligner que, si la phase de réfl exion est terminée, « les États Généraux du cœur de ville vont se poursuivre à travers un plan pluriannuel d’investissements jusqu’en 2020 » précise Max Roustan.

> mercredi 29 mars, 19h15, Espace Alès-Cazot, rue Jules Cazot, Alès