OAC, les filles très motivées
  • image
    Section féminine et staff de l'OAC
  • image
    Au centre, Samira Tebbi et Stéphanie Alberola, représentaient les filles de l’OAC pour cette présentation au centre Jean-Sadoul.
  • image
    Au centre, Samira Tebbi et Stéphanie Alberola, représentaient les filles de l’OAC pour cette présentation au centre Jean-Sadoul.
 
OAC, les filles très motivées
Pour cette saison, le club alésien a pu mettre sur pied une section féminine. Un projet assez ancien qui a nécessité une longue période de préparation.
 

Le symbole était assez habilement choisi par les dirigeants du club pour ne pas passer inaperçu. En effet c’est dans les locaux du centre de formation Jean-Sadoul, que la conférence de presse de présentation de la section féminine s’est déroulée.

Preuve de l’attachement du club pour ce projet qui consiste à faire vivre le foot féminin sous ses couleurs. Tout était à faire et le club veut se donner les moyens de ses ambitions. « Comme toute équipe sportive nous voulons progresser dans la hiérarchie du foot » lâche sans détour le vice-président Gilles Fafournoux. Au côté de Jean-Marie Pasqualetti, directeur sportif de l’OAC, le coach des filles Stéphanie Alberola et sa capitaine Samira Tebbi ont affirmé leur attachement à ce projet. « J’étais en phase de réflexion et j’avais l’intention de raccrocher les crampons » explique Samira Tebbi ancienne internationale algérienne, « mais le projet que l’OAC m’a présenté m’a bien plu. Je pouvais finir ma carrière là où je l’avais commencée plus jeune. Alors je n’ai pas hésité » dit la capitaine de l’équipe qui joue en DHR.

Avec son expérience et ses qualités techniques, elle dit vouloir, très modestement « participer à la progression du club dans le foot féminin ».

Une seconde équipe à huit, évolue quant à elle en District. Mais les 34 joueuses seniors du club s’entraînent ensemble, deux fois par semaine.

Peu à peu le projet se construit. « Nous avons l’intention de créer l’an prochain des équipes en U13 et U17 qui viendront s’ajouter aux séniors et aux U15. Mais il faut du temps pour cela. Si beaucoup de filles pratiquent le foot dans la région, elles le font de façon très dispersée. Nous souhaitons que les clubs du bassin s’entendent pour structurer tout ça dans l’avenir » explique Jean-Marie Pasqualetti.

Soutenue par les instances du foot français qui insistent beaucoup sur ce dossier au niveau national, la section féminine de l’OAC se construit avec méthode et une grande détermination. Deux qualités essentielles à la réussite de cette nouvelle ambition pour le foot cévenol.

 
vendredi 27 octobre 2017
 
 
 
A lire aussi...
46e Rallye du Gard-Alès Agglomération : 4 courses en 1
Fin d’année réussie pour le centre équestre d’Alès
Sofian Hadj-Brahim reçoit la médaille de la ville
Le centre nautique Toboggan est fermé jusqu’au 8 septembre
OAC, les filles très motivées
Nouvelle équipe et nouveaux projets pour la patinoire
Manon enseigne l’art du pole dance à Alès