Rentrée : quoi de neuf dans les 24 écoles d’Alès ?
  • image
    Les écoliers alésiens ont classe les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30.
  • image
    De g. à d. : Laure Ricard (responsable du pôle Enfance/Jeunesse), Christian Chambon (adjoint au maire, délégué à l’Éducation), Max Roustan (maire d’Alès) et Christophe Rivenq (directeur général des services de la Ville) ont présenté le 30 août les actions municipales et les nouveautés de la rentrée lors d’une conférence de presse.
  • image
    L’un des gros chantiers entrepris par la Ville d’Alès : la construction d’un réfectoire à l’école Claire Lacombe (Rieu).
 
Rentrée : quoi de neuf dans les 24 écoles d’Alès ?
3 000 écoliers vont faire leur rentrée le 4 septembre dans les écoles publiques de la Ville d’Alès. La municipalité a tenu sa conférence de presse ce mercredi 30 août pour faire le point sur cette nouvelle année scolaire 2017/2018.
 

C’est assurément le retour à la semaine de quatre jours qui marque cette rentrée scolaire (lire ici). Un changement de rythmes qui ne modifie néanmoins pas le nombre d’heures d’enseignement, soit 24 heures par semaine. « La Ville n’a fait que prendre en compte le souhait des Conseils d’école, justifie Max Roustan, le maire d’Alès. Nous n’avons pas fait ce choix par mesure d’économies, car nous souhaitons que le mercredi matin soit un temps supplémentaire consacré aux enfants : pour faire de la musique, du sport, pour aller au centre aéré, … Tout cela a un coût ».

Tout pour la réussite éducative

Parmi les autres nouveautés qui émaillent cette rentrée, citons la création de classes de CP à 12 élèves dans six écoles dans la Ville (écoles élémentaires Germain David, Veigalier, Louis Pasteur et Près-Saint-Jean, écoles primaires Les Promelles et Tamaris). « Le dispositif de CP dédoublé a pour objectif la réussite de 100 % des effectifs dans les secteurs faisant partie des Réseaux d’Éducation Prioritaire (REP +, NDLR) » explique Christian Chambon, adjoint au maire, délégué à l’Éducation.

Toujours pour favoriser la succès des élèves, la Ville d’Alès reconduit son Programme de Réussite Éducative destiné aux 3-16 ans, domiciliés en zone “Politique de la Ville” ou scolarisés en zone “Réseau d’Éducation Prioritaire” : plus de 200 enfants pourront encore être accompagnés via les dispositifs “Coup de pouce”, “prévention décrochage” et des tutorats individuels.

Depuis 2014, l’accueil des enfants de moins de 3 ans est aussi, par ailleurs, une priorité pour la municipalité : « Avec cinq écoles maternelles adoptant cette configuration, Alès est la ville du Gard ayant le dispositif le plus développé. »

D’autre part, les élèves scolarisés en CM2, et passant cette année en 6e, se verront offrir l’accès à “EducAA”, une plate-forme en ligne d’apprentissage et d’aide aux devoirs.

Enfin, la Ville d’Alès a également annoncé l’ouverture de neuf classes (élémentaires Claire Lacombe, Paul Langevin, Veigalier, Louis Pasteur, Germain David et Près-Saint-Jean ; primaires Panséra, Les Promelles et Tamaris), contre seulement deux fermetures (maternelles Claire Lacombe et Faubourg du Soleil).

Classes de la découverte pour les collèges

La Ville d’Alès offre aux enseignants du cycle II (grande section maternelle, CP, CE1) la possibilité de faire pratiquer à leurs élèves des activités de découvertes, durant une semaine, au Pôle culturel et scientifique de Rochebelle. À partir de cette rentrée, la municipalité élargit son offre pédagogique aux collégiens de 6e et de 5e en proposant des activités en adéquation avec les programmes scolaires, liées aux thématiques scientifiques et environnementales (une ou plusieurs séances d’une demi-journée).

La poursuite d’importants travaux

Frédéric Mistral est la plus ancienne école d’Alès. Une réhabilitation complète y est entreprise jusqu’en février 2018. Les 130 élèves (5 classes) sont pour le moment installés à l’école élémentaire Marie-Curie (quartier du Plan d’Alès).

À Claire Lacombe, trois classes ont été construites et seront occupées dès cette rentrée. À quelques mètres, la construction d’un nouveau réfectoire est en cours sur un terrain mitoyen à l’école. À partir de septembre 2018, 350 repas pourront être pris quotidiennement dans ce nouveau bâtiment de 600 m2.

Enfin, à l’Espace Alès-Cazot, des améliorations ont été apportées aux cuisines et à la salle de restaurant. Le réfectoire accueille en moyenne 180 enfants par jour (24 515 repas servis en 2016/2 017).

La Ville d’Alès épaule les familles

Les accueils périscolaires continuent d’être proposés dans certaines écoles aux horaires suivants : 7h/8h30 - 11h30/12h15 - 16h30/18h30. L’encadrement est assuré par du personnel diplômé (ATSEM, animateurs diplômés, associations, enseignants).

Du côté de la restauration scolaire, la Ville prend en charge 70 % du budget. Le coût d’un repas (tous frais inclus) est d’environ 8 €, alors qu’il est facturé aux familles entre 1 € et 3,95 € pour les habitants d’Alès Agglomération dont les enfants sont scolarisés à Alès. 118 385 repas ont été servis en 2016/2017 dans les 6 restaurants scolaires de la ville, soit une moyenne de 860 repas/jour.

Un budget de 200 000 € par an est également dévolu au transport scolaire : transports pédagogiques (musées, théâtre, cinéma, festivals, école de la découverte, centre nautique, …) et transports vers les restaurants scolaires.

Enfin, l’aide à la pratique d’un sport et l’aide à la rentrée scolaire (enfants de maternelle) sont d’un montant de 55 € et sont attribuées sous conditions notamment du quotient familial.

Repères

Les effectifs sont relativement stables

  • Établissements publics : environ 3 000 élèves.
  • Établissements privés : environ 830 élèves.

L’espace “Famille”

  • Les parents d’élèves ont la possibilité de réserver ou annuler des repas de cantine et des accueils périscolaires, ainsi que de régler ses factures, sur le site http://alescevennes.espace-famille.net
    (dossier unique d’inscription à remplir, avec les pièces justificatives demandées)

Les classes proposées par la Ville

  • 10 écoles élémentaires
    - Nombre de classes : 68 + 5 ULIS-école (*)
    - Capacité d’accueil : environ 1 700 élèves
  • 10 écoles maternelles
    - Nombre de classes : 36
    - Capacité d’accueil : 1 000 élèves
  • 4 écoles primaires (élémentaires et maternelles regroupées)
    - Nombre de classes primaires élémentaires : 14 + 2 ULIS-école (*)
    - Nombre de classes primaires maternelles : 10
    - Capacité totale d’accueil : 600 élèves + élèves d’ULIS-école (*)


* Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire à l’école. Elle permet la scolarisation d’un petit groupe d’élèves présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l’autisme), des troubles des fonctions motrices, auditives ou visuelles, ainsi que des troubles multiples associés (pluri handicap ou maladies invalidantes).
Source : ministère de l’Éducation nationale – http://eduscol.education.fr

 
jeudi 31 août 2017
 
 
 
A lire aussi...
380 apprentis formés au CFA d’Alès
Rentrée : quoi de neuf dans les 24 écoles d’Alès ?
379 nouveaux élèves-ingénieurs ont intégré l’EMA
Rêves/Parties aux collèges : lancement réussi à Anduze
Le 4e Forum des métiers a séduit les collégiens
Une rentrée en douceur dans les écoles d’Alès
Écoles : retour à la semaine de 4 jours dans l’Agglo