2e parcours Bafa, pour des jeunes en recherche d’emploi
2e parcours Bafa, pour des jeunes en recherche d’emploi
Pendant 8 mois, un groupe va plancher sur le métier d’animateur et acquérir de nouvelles connaissances.
 

En collaboration avec la Politique de la ville et la ville d’Alès, Léo-Lagrange Méditerranée a lancé le 20 novembre dernier, le 2e Parcours BAFA vers l’emploi.

Ce dispositif est dédié aux jeunes sans emploi qui ne sont ni en formation, ni en études et parfois englués dans un projet professionnel flou.

Un accompagnement de 8 mois est donc proposé aux 17 jeunes retenus cette année d’un âge moyen d’une vingtaine d’années « mais qui peut aller jusqu’à trente ans si la situation le permet » précise Laetitia Khaldi directrice des activités à Léo-Lagrange.

Une formation très complète


La formation est articulée très précisément. Le premier volet qui se tient à la Maison pour Tous Louis-Aragon, consiste à suivre une formation théorique d’animateur. Une fois cette étape franchie, le parcours se complète par des rencontres mensuelles qui portent sur des thèmes aussi divers que la mobilité, la discrimination et le handicap mais également les métiers de l’animation ou encore les rencontres avec les professionnels. L’ultime volet qui clôt le parcours, consiste à approfondir la formation de base d’animateur. Afin d’épauler les jeunes dans leur démarche, la Mission Locale Jeune d’Alès vient en appui pour aider les participants à trouver leur stage pratique.

Un parcours de 8 mois


Tout au long de ce parcours, de près de 8 mois, le but recherché est bien sûr d’offrir aux jeunes la possibilité d’acquérir une formation d’animateur. Mais ce travail doit plus largement leur permettre de mieux appréhender leurs compétences, et également mieux se définir personnellement dans le monde du travail.

L’objectif ultime est en effet de leur permettre d’acquérir autonomie, confiance et sens des responsabilités. Autant d’éléments essentiels à l’accession à l’emploi. L’an passé, 17 jeunes s’étaient engagés dans cette première expérience. Sept ont validé leur BAFA, trois sont en cours de validation de leur volet pratique. Enfin deux des lauréats sont actuellement en session de professionnalisation dans l’animation.

 
jeudi 23 novembre 2017
 
 
 
A lire aussi...
7e Semaine de l’Industrie : rencontrez les professionnels du bassin alésien
Décrochez votre job estival le 13 avril
À Salindres, Iris s’agrandit et embauche
Le centre EPIDE du Gard s’installera à La Grand-Combe
Alès : les saisonniers sont là
La Mission Locale Jeunes d’Alès prend position dans les hauts cantons
550 experts-comptables tiennent congrès à Alès