La compagnie Lionnel Astier est née
  • image
    L’association les Amis de La nuit des Camisards, coproducteur de la pièce historique de Lionnel Astier, se restructure et poursuit son œuvre de diffuseur culturel sur Alès Agglomération.
  • image
    L’association les Amis de La nuit des Camisards, coproducteur de la pièce historique de Lionnel Astier, se restructure et poursuit son œuvre de diffuseur culturel sur Alès Agglomération.
  • image
    L’association les Amis de La nuit des Camisards, coproducteur de la pièce historique de Lionnel Astier, se restructure et poursuit son œuvre de diffuseur culturel sur Alès Agglomération.
 
La compagnie Lionnel Astier est née
L’association les Amis de La nuit des Camisards, coproducteur de la pièce historique de Lionnel Astier, se restructure et poursuit son œuvre de diffuseur culturel sur Alès Agglomération.
 

Le comédien et auteur Lionnel Astier a dévoilé ce samedi 30 septembre la création de sa compagnie qui portera son nom. « La compagnie est restructurée et domiciliée à Alès. La collaboration avec Gilbert Rouvière continuera, mais différemment » a expliqué l’artiste. Néanmoins, la compagnie conserve d’un point du vue administratif son nom d’origine. « L’objectif est d’acquérir davantage de lisibilité, notamment dans la préparation de la nouvelle création de Lionnel Astier, mais également dans le but d’élargir son champ d’activités » décrypte Claude Savy, le coprésident.

Un élargissement de l’action culturelle

L’association devrait donc multiplier les projets tout en maintenant les représentations de la Nuit des Camisards. Celle-ci sera rejouée l’été prochain dans l’Agglo et entre autres au Pont du Gard. « Sur ce site, nous avons eu accès à un public de théâtre, des gens qui ne connaissaient pas cette pièce » Fort de cet engouement, un partenariat sur deux années a été lancé entre La compagnie Lionnel Astier et la direction du Pont du Gard. Il y aura d’abord en 2018 une semaine de représentations de La nuit des Camisards sur le site. « Dans un second temps, le Pont du Gard sera coproducteur de Sortir de Babylone en 2019. » Le nouveau spectacle de l’auteur alésien, en cours d’écriture, traite du thème très actuel de l’émigration et s’inscrit très naturellement dans la continuité de La nuit des camisards.
D’autres projets sont en cours comme par exemple multiplier le partenariat avec les établissements scolaires. « Il y a cette envie de développer cet aspect et d’aller sur terrain à la rencontre du jeune public » a ajouté Dominique Faguet, membre de la compagnie et chargée de la médiation.

Le développement de la pièce de théâtre nomade de Lionnel Astier, La nuit des camisards, portée par Alès Agglomération, a toujours eu comme but, selon la volonté de Max Roustan, président d’Alès Agglomération, le rayonnement de la culture sur l’Agglo. Pari tenu une nouvelle fois cette année où, de Junas à Salindres et du Pont du Gard à Mende, plus de 5 000 spectateurs ont assisté aux représentations estivales dans le Gard et en Lozère. Treize représentations sur dix sites différents ont confirmé la justesse de la formule de ce “festival itinérant”, offrant une fenêtre d’expression et de visibilité à des conférenciers et des auteurs de livres historiques.
 
mercredi 04 octobre 2017
 
 
 
A lire aussi...
Festival Cinéma d’Alès-Itinérances : votre programme de ce mercredi
Festival Cinéma d’Alès-Itinérances : votre programme de ce jeudi
Festival Cinéma d’Alès-Itinérances : votre programme de ce dimanche
19 spectacles pour la 19e édition de Cratère Surfaces du 4 au 8 juillet
Cratère Surfaces se poursuit ce mercredi à Anduze et à La Grand-Combe
Cratère Surfaces se poursuit ce jeudi 6 juillet à Alès
La 19e édition de Cratère Surfaces s’ouvre ce mardi à Anduze